La médiation familiale

pouvant déboucher sur une thérapie familiale

Si vous vous sentez désarmé, isolé, impuissant, démunie
N’attendez plus, le soutient existe et des solutions sont possibles !!!

Dans le cadre d ‘un coaching parental, il s’agit de vous accompagner dans votre rôle de parents, au travers de votre problématique, de vos interrogations, doutes et difficultés. Il importe de rappeler que chaque famille est unique : avec ses membres, son organisation et sa propre histoire. C’est pourquoi l’accompagnement ne peut être fait que sur mesure, adapté à la situation rencontrée.

Les principaux motifs de consultation sont :

∗ Absence de communication,
∗ Violences physiques et/ou verbales
∗ Non-respect de l’autorité,
∗ Mauvaise gestion de la frustration et des émotions
∗ Tensions au sein de la fratrie,
∗ Surmenage allant même parfois jusqu’au burn-out maternel, paternel ou familial
∗ Difficultés d’organisation familiale

Le coaching parental peut se réaliser au cabinet mais également en immersion au domicile familial. C’est aujourd'hui un véritable outil à l’efficacité reconnu. Une grande partie du travail est basé, grâce à la PNL et CNV (communication non violente), sur la modification de vos croyances et de vos comportements. La plasticité du cerveau humain est incroyable et nous permet de dire aujourd’hui que tout n’est pas perdu loin de là !!!

En tant que coach parental mon rôle sera d’écouter, observer, analyser votre problématique puis vous proposer des exercices, sans prendre parti pour l’un ou l’autre des membres de la famille. L’objectif est de développer votre propre autonomie dans la gestion de cette crise en vous apportant conseils, outils, méthodes vous permettant de rétablir une meilleure harmonie familiale. Je serais là pour vous entendre votre souffrance et vous aider à ajuster vos actions afin d’être plus efficaces et maximiser le développement psycho-affectif de vos enfants. On viendra chercher au travers du coaching familial, la solidarité parentale et la sérénité familiale afin de créer une véritable dynamique familiale.

Comment de déroule un processus de COACHING PARENTAL ou COACHING FAMILIAL ?

Phase 1: Rencontre des parents, présentation de la situation et identification de(s) problématiques(s)
∗ Histoire familiale, différents membres …
∗ Difficultés rencontrées
∗ Attentes, besoins, objectifs

Phase 2 : rencontre de l’ensemble des membres de la famille et immersion à domicile si nécessaire pour une meilleure analyse et compréhension.  (durée 2 à 3 heures).

Phase 3 : Echanges collectifs et prise de recul face aux observations en présence des parents (coaching parental) et des enfants si coaching familial.

Phase 4 : Identification et propositions d’un plan d’action via des solutions : nouvelles stratégies de communications, nouveaux comportements, nouvelle répartition des rôles …

Phase 5 : Evaluation des résultats attendus, réajustement et validation des nouvelles stratégies d’adaptation.

Phase 6 : Conclusion et félicitations des participants pour leurs efforts et leurs évolutions. Mise en place d’un suivi à distance par téléphone ou mail durant les 6 mois suivants l’accompagnement présentiel, pour une meilleure consolidation du travail entamé.

Le coach n’est à aucun moment-là, pour prendre votre place de parents ! Il écoute, reformule, cherche à comprendre vos difficultés, votre fonctionnement pour vous amener à rechercher ensemble des solutions !!!

N’oubliez jamais que le plus important dans une vie de famille

c’est l’AMOUR qui y règne !!!


 

Et si le burn-out est déjà là ?

L’épuisement ne se résoudra pas par magie, parlez en faites-vous accompagner, des solutions existent, vous n’êtes plus seule !

FOCUS sur le Burn-out parental

518euoolt+L._SX340_BO1,204,203,200_

 
Ce livre lève le voile sur un phénomène tabou et pourtant de plus en plus présent: la dépression liée au fait d'être parents. Il analyse le phénomène ahurissant et récent qui peut transformer le plus beau rêve de la plupart des humains -avoir des enfants- en véritable cauchemar.


 

La consultation pour dépression parentale (homme ou femme) est de plus en plus fréquente. Elle concerne des hommes et des femmes totalement effondrés, épuisés trop souvent isolés et devant faire face à une véritable souffrance physique et psychologique (forte culpabilité, faible estime de soi, isolement, ect..). Précisons que les difficultés peuvent être rencontrées avec des enfants de toutes les tranches d'âge et ceci jusqu'à la fin de l'adolescence.

LE BURN OUT MATERNEL : Les signes qui doivent vous alerter

  1. Fantasme de perfection qui engendre une omniprésence de la mère sur tous les plans de la vie de ses enfants: l'école, l'éducation, leurs relations sociales, les vacances, leur santé.
  2. Déni d’épuisement, absence de temps pour soi, insomnies, irritabilité. L’entourage est souvent le premier à alerter.
  3. Sentiments très contradictoires à l'égard des enfants avec pertes de sang froid de plus en plus fréquentes, accompagnés parfois de violence et de cris. La mère se sent bien souvent incomprise et victime d'injustice en regard de tout son investissement.
  4. Epuisement physique (overdose, fatigue chronique). Tout devient insurmontable
  5. Troubles du sommeil et de humeur : difficultés d’endormissement, réveils nocturnes, nuits blanches. Accompagnés de plaintes répétitives, pessimisme et dépression.
  6. Absence de désir sexuel, désintérêt pour son partenaire
  7. Affaiblissement de l'estime de soi
  8. Isolement, repli sur soi et évitement du contact. Absence de vie sociale.

LE BURN OUT PATERNEL : Les signes qui doivent vous alerter

1) Déprime diffuse. Sensation de tristesse et de lourdeur dès le réveil.

2) Troubles du sommeil et/ ou de l'humeur

3) Isolement et renferment sur soi

4) Comportements addictifs (jeux, sports, achats compulsifs, alcool, drogues)

4) Angoisses ou symptômes d'attaques-paniques avec l'impression de vivre en apnée

5) Débordements violents avec les enfants, cris, brutalité, accompagnés de sentiments ambivalents ou de rejet des enfants

6) Conduites à risques (vitesse excessive au volant,) et sentiment de désespoir

7) Perte de contrôle et de perte vis-à-vis de la vie. Il se sent incapable de rétablir l'ordre dans sa famille, se sent totalement dépassé par les évènements.

8) Envie de fuir, de ne pas rentrer chez soi

9) Baisse de libido, absence de désir sexuel, pannes, désintérêt pour la vie de couple voir adultère...

10) Surinvestissement professionnel


RETENEZ que les comportements pénibles et parfois ingérables en apparences de vos enfants, sont autant de signes d'une difficulté familiale globale. Le livre Le burn out parental révèle ce phénomène, mais surtout propose des clés pour sortir de cette impasse et retrouver la joie d'être parents.


Ce livre de Maryse Vaillant, psychologue clinicienne, Être mère : mission impossible ?  chez Albin Michel, 2011 parle du burn-out maternel qui touche de plus en plus de mères, submergées par une fatigue à la fois physique et psychique dont elles ne parviennent pas à se remettre. Parce qu’elles cherchent sans relâche à tout bien faire, à tout contrôler, à être ces mères idéales qu’elles fantasment. Et y épuisent toutes leurs forces.

S’autoriser à craquer, en parler, accepter de ne pas être la mère parfaite de nos fantasmes, sont les principaux moyens de surmonter cette crise que toute femme peut traverser un jour.  Ensuite, il faudra apprendre à déléguer, demander de l’aide, souffler, oser prendre du temps pour soi,
Afficher l'image d'origine

Mère épuisée, de Stéphanie Allenou (Les Liens qui libèrent, 2011). Noyée sous les difficultés, trop souvent jugées ordinaires, d’une mère de famille, l’auteure raconte, sans fard, sa descente aux enfers. Un récit déculpabilisant et aidant.

41-EZqdKCiL._SX320_BO1,204,203,200_

Partagez cette page